La psychothérapie de l’anxiété

L’anxiété – qu’est-ce que c’est ?

Un psychologue peut-il aider à soigner l’anxiété ?

L’anxiété est un phénomène communément partagé par les humains. Elle est même nécessaire en tant que signal d’alarme devant le danger. En effet, si nous ne ressentons pas d’angoisse devant le feu, nous risquons de nous brûler. Si nous n’en ressentons pas un peu avant les examens, nous ne pourrons pas nous mobiliser pour les préparer. C’est lorsque l’angoisse est trop importante par rapport à la situation, qu’elle devient un obstacle.

Les gens deviennent anxieux en conséquence de leur évolution dans un environnement insuffisamment stable ne permettant pas d’acquérir le sentiment de sécurité intérieure ou encore suite à des événements traumatiques.

Chez les personnes souffrant de troubles anxieux, une inquiétude excessive et un sentiment d’insécurité apparaissent très régulièrement. De nombreuses situations, parfois anodines et banales provoquent chez les anxieux une grande tension. Les épisodes aigus prennent la forme de bouffées d’angoisse avec le sentiment de perte de contrôle. L’angoisse peut se lier à un objet ou à une situation précise (phobie) mais parfois elle est indéfinissable et sans objet précis. Ce type d’angoisse flottante caractérise le TAG ou Trouble d’anxiété généralisée.

Quand est-il temps de demander de l’aide ?

Dans le langage courant nous utilisons le terme «anxieux » pour signifier que nous sommes nerveux à propos de quelque chose, comme une maladie, un examen, un entretien d’embauche ou encore une présentation en publique. Mais l’anxiété n’est pas seulement une nervosité provoquée par un événement extérieur avec des causes évidentes. L’anxiété fait surtout référence à un sentiment d’inquiétude, de tension voire de crainte qui n’a pas de raison rationnelle. Quand elle provoque des blocages, quand elle est handicapante, il fut alors prendre soin de soi pour la diminuer.

Psychologue anxiété Psychothérapie anxiété

Caravaggio, Ragazzo morso da un ramarro, Fondazione Roberto Longhi

Les symptômes anxieux ont leur origine dans les traumatismes, dans les privations émotionnelles et relationnelles de l’enfance. Ils peuvent également apparaître suite à un vécu traumatique (agression, viol, menace de mort…). Ils forment alors un ensemble spécifique de symptômes appelé état de stress post-traumatique (ESPT).

Qu’est-ce qu'anxiété

Qu’est-ce qu’anxiété ? Résulat d’un câblage physiologique défectueux ? Expression d’un conflit intrapsychique ?

Et s’il s’agissait de deux lectures différentes d’un même phénomène ?

L’anxiété peut se manifester par

Crise de panique  –  Anxiété généralisée (TAG)  – Nervosité  –  Manque de confiance en soi et faible estime de soi – Anxiété sociale  – Timidité – Anxiété relationnelle – Anxiété de performance  – Anxiété sexuelle  –  Phobies  –  Obsessions et compulsions  (Trouble obsessionnel compulsif – TOC)  –   Stress

L’anxiété peut se manifester également sous la forme de troubles psycho-végétatifs, de troubles du sommeil ou de l’appétit.

Lisez plus sur les différents manifestations d’anxiété

L’anxiété peut aussi produire des effets secondaires désagréables : comportements d’évitement, état d’agitation, insomnies ainsi que des manifestations somatiques neurovégétatives telles que des tensions musculaires, douleurs articulaires, migraines, troubles digestifs ou respiratoires et bien d’autres.

Sans traitement, l’anxiété peut empêcher d’agir, causer des blocages et entraver la réalisation des projets. Ce qui provoque alors des difficultés dans les relations personnelles et des problèmes au travail. Se sentir anxieux de manière prolongée peut entraîner en plus un épuisement des forces psychiques et une dépression. C’est souvent la cause des conduites d’addiction aux produits psychotropes (alcool, cannabis, sédatifs, anxiolytiques, somnifères) que les anxieux utilisent pour dompter l’angoisse.  Cette affection est également responsable de nombreux symptômes somatiques. Elle contribue au développement des troubles fonctionnels comme les insomnies ou encore les troubles fonctionnels digestifs et autres affections psychosomatiques.

L’anxiété est la composante principale de plusieurs troubles et affections psychiques.

Elle peut s’exprimer à travers le trouble panique, le trouble obsessionnel compulsif (TOC), les phobies, le trouble de stress post-traumatique (SSPT) ou encore le trouble d’anxiété généralisée (TAG). Dans ce dernier, l’angoisse est diffuse et omniprésente. Elle se traduit alors par une inquiétude excessive, incontrôlable et quasi constante. Tout se passe comme si la personne anxieuse regardait le monde  à travers des lunettes agrandissantes qui font que les petits problèmes deviennent grands.

Si vous souffrez d’un ou de plusieurs de ces symptômes, alors la psychothérapie peut vous aider à diminuer votre anxiété.

La psychothérapie pour les personnes anxieuses

Dans le traitement de l’anxiété, l’association d’une psychothérapie de soutien, d’une psychothérapie basée sur la médiation corporelle avec éventuellement l’utilisation ponctuelle des techniques cognitivo-comportementales s’avère la plus efficace.

Le culte de la performance qui règne dans notre société provoque chez des personnes anxieuses un profond sentiment de culpabilité. Appréhender des situations qui ne font pas peur aux autres, ne pas réussir à faire face, fuir au lieu d’affronter courageusement, en perdre l’appétit ou le sommeil… tout cela majore encore le sentiment d’impuissance et diminue la confiance en soi. Commencer une psychothérapie pour comprendre les mécanismes qui provoquent l’anxiété et atteindre une plus grande sérénité est aussi une preuve de courage.

La psychothérapie offre, dans un premier temps, la possibilité d’explorer à la fois les causes profondes de l’anxiété et les facteurs actuels qui la maintiennent à un niveau trop élevé.

Dans un échange bienveillant avec le psychothérapeute, le patient apprend à exprimer les émotions petit à petit, sans débordement. Progressivement, avec le soutient et la compréhension que le psychologue apporte, le patient restaure la confiance en ses capacité. Ce qui lui donne confiance pour trouver son propre chemin vers le changement.

Parallèlement, lors de la psychothérapie, le psychologue propose plusieurs techniques thérapeutiques et des outils permettant de modérer l’angoisse. Il choisi alors la méthodologie qui convient au mieux à la situation particulière du patient.

Dans certaines situations un traitement pharmacologique de type anxiolytique ou antidépresseur peut être prescrit par un médecin. Cependant, le traitement par des médicament psychotropes doivent avoir une durée limitée et ne remplacent pas le travail psychothérapeutique.

Quel est le risque si l’anxiété n’est pas soignée?

Tant que nous ne la traitons pas, les symptômes risquent de s’aggraver. Nous pouvons aussi développer d’autres problèmes de santé et notamment les troubles fonctionnels. En conséquence, elle peut provoquer une altération significative de la vie professionnelle et des relations interpersonnelles.

Pour tout renseignement, n’hésitez pas à contacter le psychologue spécialisée Maria Hejnar – Psychologue Paris 7

 

Mise à jour le 22 août 2021

Call Now Button