Psychothérapie à Paris – Questions fréquentes

Quels résultats peut-on attendre d’une psychothérapie ?

Une psychothérapie  permet de soulager la souffrance, de trouver des solutions pour apaiser le vécu douloureux, d’apaiser les angoisses. Cependant le thérapeute n’a pas de réponse toute faite, pas de solution magique. Il permet de se poser de bonnes questions, de prendre conscience de ce qui provoque la souffrance et de trouver au fond de soi-même les ressources permettant de s’en sortir. C’est le désir de changer, l’engagement dans le parcours psychothérapeutique qui permet de soulager le mal-être.                                                                        Psychothérapie à Paris

Combien dure la psychothérapie ?                                                   Psychothérapie à Paris

Une psychothérapie peut aller de quelques séances à plusieurs années en fonction de difficultés et de l’objectif que l’on s’est fixé.        Psychothérapie à Paris

Est-ce que l’on souffre lors de la psychothérapie ?                        Psychothérapie à Paris

“Ceux qui n’affrontent pas leur souffrance sont destinés à la souffrir sans fin.”   Les Solidarités mystérieuses, Pascal Quignard

Lorsque vous viendrez pour parler de votre souffrance, inévitablement cela fera mal. Mais pour soigner les blessures il faut parfois les ouvrir et ce procédé peut être douloureux. Ces moments produisent toutefois un effet de soulagement, d’apaisement et de bien-être. Il convient de l’entreprendre afin de guérir les maux d’esprit et  certains maux du corps lorsqu’il sont liées à une souffrance psychique et aux émotions réprimées.

La psychothérapie c’est aussi une formidable découverte de ses propres richesses dans le cadre d’une relation de confiance et une exploration menant à acquérir un regard plus serein sur sur soi-même et sur le monde.


Quel psy ?                                                                                       Psychothérapie à Paris

Il n’est pas facile de se retrouver parmi les différents « psy ». Quelle est la différence entre un psychiatre, un psychologue, un psychothérapeute ?

  • La psychologie et le psychologue

Psychologie: du grec Psyché – âme et Logos – science

Le terme de psychologue est souvent utilisé pour parler du psychologue clinicien. Mais le titre de psychologue est obtenu par toute personne ayant validé cinq années d’études en psychologie quel que soit le champ de psychologie… expérimentale, sociale, psychologie du travail. Tous ces psychologues ne sont pas formés à conduire des psychothérapies. Seul le psychologue clinicien a reçu la formation en psychopathologie et peut effectuer des évaluations cliniques et des suivis psychothérapeutiques. Il est diplômé de Master 2 en psychologie clinique et psychopathologie (ancien DESS).

  • La psychiatrie et le psychiatre

-iatre vient du grec iatros qui signifie médecin

La psychiatrie est une discipline médicale qui a pour objet l’étude et le traitement des troubles psychiques. La psychiatrie s’est développée au cours du XXème siècle avec la découverte de l’existence de différents neurotransmetteurs actifs dans le Système Nerveux Central.

Le psychiatre est un médecin spécialisé en psychiatrie, il peut prescrire des médicaments afin d’atténuer ou faire disparaître les symptômes du patient. Au-delà des médicaments, le psychiatre peut prescrire à son patient une psychothérapie. Il l’oriente alors vers le psychothérapeute qui pratique le type de psychothérapie adapté en fonction des troubles dont souffre le patient mais aussi de sa demande ou de ses capacités. Il peut mener les psychothérapies lui même s’il est formé.

  • La psychothérapie et le psychothérapeute

Le terme de psychothérapie signifie soin de l’âme et vient du grec psykhê – âme et  therapeia – soin, cure et thérapeute vient du grec therapeutes qui signifie soigner.

La psychothérapie est le traitement des troubles psychologiques ou fonctionnels  fondé sur l’application méthodique de techniques psychologiques précises.

Toutes les psychothérapies reposent sur la relation psychothérapeute-patient. Celle-ci doit être basée sur la confiance du patient dans le traitement (techniques psychothérapeutiques) et dans la personne du thérapeute. Cela permet la libre expression sans crainte d’être jugé.

Au sein de cette relation inter-humaine, le sujet apprend à se connaître et se comprendre. Il peut alors modifier ses attitudes à l’égard de lui-même et du monde extérieur et ainsi mieux s’ajuster à la réalité tout en s’épanouissant personnellement et rétablissant un équilibre affectif.

En France, l’usage du titre de psychothérapeute est réglementé par le décret du 20 mai 2010 relatif à l’usage du titre de psychothérapeute modifié par le décret du 7 mai 2012.

  • La psychanalyse et le psychanalyste

Traduction allemande du terme psychoanalyse. Analyse vient du grec analysis qui signifie décomposition, résolution.

La psychanalyse c’est :

  1. une méthode rigoureuse d’investigation du fonctionnement psychique,
  2. une méthode psychothérapeutique, méthode de traitement de troubles psychiques,
  3. un ensemble de théories du fonctionnement psychique.

Pour être psychanalyste il faut avoir soi même effectué une analyse puis être supervisé par un psychanalyste didacticien reconnu par la profession. Au terme de ce long parcours, on peut exercer en tant que psychanalyste.

Quid de psychopraticien

Psychopraticien n’est pas un titre protégé par la loi. Vous ne le trouverai pas dans la liste des professions de santé. Le psychopraticien ne figure pas dans le répertoire ADELI qui est un système d’information national concernant les professionnels relevant du code de la santé publique, du code de l’action sociale et des familles et des personnes autorisées à faire usage du titre psychologue et  de psychothérapeute. En effet, pour le psychopraticien  il ne s’agit pas d’un titre, mais de la dénomination d’une activité professionnelle que tout le monde peut utiliser sans avoir acquis un titre, une formation reconnue et une expérience dans le domaine de la psychologie et de la psychothérapie.

C’est la réglementation récente du titre du psychothérapeute (décret de 2010 modifié en mai 2012) qui a privé certaines personnes n’ayant aucune formation reconnue de possibilité d’utiliser le titre de psychothérapeute. Suite à quoi le titre de psychopraticien est alors apparu pour permettre de contourner cette nouvelle loi.

Il s’agit donc d’être vigilent en choisissant le thérapeute à qui vous allez confier votre difficulté psychique… et de bien vérifier ses diplômes, sa formation, son expérience.

 

Si j’ai des problèmes dans le couple, je dois voir un thérapeute de couple ou commencer une psychothérapie individuelle ?

Pour qu’un couple règle ses conflits il vaut mieux que les deux partenaires aient le même désir de changer leur situation. Ce n’est pas toujours le cas.  Si votre partenaire est réticent parce qu’il pense que c’est vous qui avez des problèmes, vous pouvez aussi venir consulter seul. Cela vous aidera à supporter les moments difficile mais au-delà, vous parviendrez à élaborer avec le thérapeute des stratégies pour désamorcer les conflits, et trouver un moyen d’associer votre partenaire à votre démarche.

Remboursement de la psychothérapie                                            Psychothérapie à Paris

Les consultations de psychologues ne sont pas remboursées par la sécurité sociale. Cependant certaines mutuelles prennent en charge l’intégralité ou une partie de séances. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre mutuelle.

Que signifie ADELI ?                                                                             Psychothérapie à Paris

ADELI signifie Automatisation DEs LIstes. C’est un système national d’enregistrement des professionnels de santé.  Le numéro ADELI montre que le praticien est autorisé à faire usage du titre de psychologue.

Le numéro SIRET permet de vérifier dans le système d’identification du répertoire des établissements que le praticien exerce légalement en France.

Si vous ne trouvez pas dans le site la réponse à une question que vous vous posez avant de consulter, n’hésitez pas à la transmettre sur le formulaire de contact ou à me contacter.